kenneth appel 2010 london Kenneth APPEL

né le 8 octobre 1932 à Brooklin, New York et décédé le 19 avril 2013 (à 80 ans) à Dover, New Hampshire, USA.


Sa vie.

Kenneth Ira Appel est un célèbre mathématicien américain qui a résolu en 1976, avec son collègue Wolfgang Haken à Université de l'Illinois (Urbana-Champaign), l'un des plus célèbres problèmes de mathématiques, le problème des quatre couleurs.
Ils démontrèrent que toute carte à deux dimensions peut être coloriée avec quatre couleurs de façon à ce que deux pays voisins soient toujours de couleurs différentes.

Appel est né à Brooklyn, New York le 8 Octobre 1932 et mort à Dover, New Hampshire le 19 Avril, 2013, d'un cancer oesophagien.

Kenneth Ira Appel, fils d'Irwin Appel et de Lillian Sender Appel, grandit dans le Queens à New York.
Il travaille comme actuaire pour une courte période, puis sert dans l'armée américaine pendant deux ans, à Fort Benning, en Géorgie avant de partir servir en Allemagne, à Baumholder.
En 1959, il achève son doctorat à l'Université du Michigan, et épouse Carole S. Stein à Philadelphie. Les nouveaux mariés déménagent alors à Princeton, New Jersey, où Kenneth travaille pour l'Institut for Defense Analyses (IDA) de 1959 à 1961.
Son travail principal à l'Institut d'analyse concernait la cryptographie.

En 2012, il est élu Fellow de l'American Mathematical Society.
Kenneth Appel était également le trésorier du comité démocrate du comté de Strafford. Il a joué au tennis jusque la cinquantaine, était un collectionneur de timbres, un joueur du jeu de Go.

Carole et lui ont deux fils, Andrew W. Appel, un informaticien remarquable, et Peter H. Appel, ainsi qu'une fille, Laurel F. Appel, décédée le 4 Mars 2013.
Kenneth Appel a également cinq petits-enfants : Avi et Joseph Appel, Rebecca et Nathaniel Weir, et Carmen Appel.

Études, recherches et enseignement

kenneth appel  Kenneth Appel reçu son diplôme de baccalauréat au Queens College en 1953. Après avoir servi dans l'armée, il fréquente l'Université du Michigan, et y obtient sa maîtrise en 1956, puis son doctorat en 1959 sous la direction de Roger Lyndon, un mathématicien spécialiste de théorie des groupes.
Après avoir travaillé pour l'Institut for Defense Analyses, en 1969, il rejoint le département de mathématiques de l'Université de l'Illinois en tant que professeur adjoint. Kenneth Appel travaille alors sur la théorie des groupes et la computability theory.

En 1977, il obtient le titre professeur et, avec Wolfgang Haken, il prouve le théorème de quatre couleurs.
En 1979, ils reçoivent le prix Fulkerson Delbert Ray, décerné par l'American Mathematical Society et la Société mathématique de programmation pour leur travail et la preuve de ce théorème.

En 1993, il s'installe à New Hampshire et y obtient le poste de président du département de mathématiques à l'Université du New Hampshire.

En 2003, la carrière d'enseignant de Kenneth Appel prend fin. Pendant sa retraite, il se porte volontaire dans les programmes d'enrichissement en mathématiques à Dover et dans les écoles publiques du sud du Maine.

Pour lui « les élèves devraient avoir la possibilité d'étudier les mathématiques au niveau de leur capacité, même si elle est bien au-dessus de leur niveau scolaire

Sa contribution aux mathématiques

Kenneth Appel est surtout connu pour ses travaux en topologie, qui est la branche des mathématiques qui étudie certaines propriétés des figures géométriques.
Ses travaux le portent à s'intéresser avec son collègue et ami, Wolfgang Haken, au fameux théorème des quatre couleurs ; qu'ils démontrent en 1976.
Le New York Times a écrit en 1976 :

«La conjecture des quatre couleurs a été prouvé par deux mathématiciens de l'Université de l'Illinois, Kenneth Appel et Wolfgang Haken. Ils avaient un outil précieux que les mathématiciens antérieures n'avaient pas, les ordinateurs modernes.
Leur preuve repose sur plus de 1 200 heures de calculs effectuées par ordinateur. Cela représente environ dix milliards de décisions logiques. La preuve de la conjecture des quatre couleurs est une prouesse intellectuelle. Cela nous donne un nouvel éclairage important sur la nature de l'espace à deux dimensions et de la manière dont un tel espace peut être divisé en parties distinctes. »

Au début, la plupart des mathématiciens étaient très réservés sur cette nouvelle forme de démonstration.

"la plupart des mathématiciens, même à la fin des années 1970, n'avaient pas de réel intérêt à utiliser les ordinateurs. C'était presque comme si ceux d'entre nous qui aimait jouer avec les ordinateurs faisaient quelque chose de non-mathématique ou de suspect ».

La preuve a été l'une des plus controversées des mathématiques modernes en raison de sa forte dépendance à l'ordinateur.

Elle a suscité des critiques de beaucoup dans la communauté mathématique pour son inélégance :

"une bonne preuve mathématique est comme un poème - or il s'agit d'un annuaire téléphonique "!

=> Pour en savoir plus sur le théorème des 4 couleurs.

Sources