Silvester II D'AURILLAC Gerbert  ou SYLVESTRE II

Né en Auvergne vers 938 – mort à Rome le 12 mai 1003, France.


Pape sous le nom de Sylvestre II (de 999 à 1003), philosophe et mathématicien, Gerbert d'AURILLAC est fils de serf.
Il serait né vers 938 dans un village de la commune de Saint-Simon, en Auvergne. Il entre au monastère de Géraud d'Aurillac et y étudie les disciplines du trivium (grammaire et rhétorique).
En 963, le comte Borel II de Barcelone le prend sous sa responsabilité et l'emmène à Barcelone pour parfaire son éducation. Cette dernière sera tant religieuse que scientifique.
Les marchands arabes, qui ont adopté la numération indienne, sont nombreux à Barcelone (voir histoire des nombres) et Gerbert d'AURILLAC se rend vite compte des avantages de cette numération.
Vers l'an 1 000, Il usa de sa position papale pour le faire adopter ce système de numération par les clercs occidentaux

Son Oeuvre.

Son oeuvre porte sur les opérations arithmétiques : La division avec son Libellus de numerorum divisione, Regulae de divisionibus dans lequel il expose une méthode de division euclidienne, les multiplications avec Libellus multiplicationum.
Il propose aussi dans Isagoge Geometriae, Liber geometriae artis, un traité de géométrie.
Il invente en outre une sorte de table à compter, l'abaque de Gerbert. Dans cette abaque les jetons multiples sont remplacés par un jeton unique portant un chiffre arabe ce qui facilite grandement les opérations. 

 SylvestreII aurilacStatue de Sylvestre II à Aurillac (15 000, Auvergne, Cantal)