THALÈS de Milet

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Thales de Millet THALÈS de Milet

Naissance: vers 624 av. J.-C., Asie Mineur (Turquie) - Mort: vers 547 av. J.-C. à Milet, Asie Mineur (Turquie)


Sa vie.

1. Le contexte.


Milet et Samos

Au VII siècle avant notre ère, sur les côtes de l'Anatolie, alors qu'à Sardes, la capitale de l'empire de Lydie, règne le fils du roi Gugu, en Ionie toute proche, aucun roi ne règne sur Milet. La ville est l'une des première cités-États.


Thalès, au dire d'Hérodote (484 av. JC - 425 av. JC), de Douris (340 av. JC - 270 av. JC) et de Démocrite (470 av. JC - 370 av. JC), était fils d'Examios et de Cléobuline, et membre de la famille des Thélides, des rois mythiques de Phénicie de la lignée d'Agénor et de Cadmos, s'il faut en croire Platon.

Le premier, il porta le nom de sage, au temps où Damasias était archonte à Athènes (nom donné dans la plupart des cités grecques, aux titulaires des charges les plus élevées, qui avaient d'importantes fonctions judiciaires et politiques).

C'est sous le même archontat que fut créée l'expression : « les sept sages » .


Thalès fut inscrit comme citoyen de Milet quand il vint dans cette ville avec Nélée chassé de Phénicie. Une autre tradition très courante veut qu'il soit natif de Milet et qu'il descende d'une bonne famille. Il s'occupa de politique avant d'étudier la nature.

 

publicités